ACCUEIL | NOUS JOINDRE

01 mai 2019


Majestueux oiseaux




Cette année ne fait pas exception pour les bernaches  du Canada et les oies blanches volant en direction de la Terre de Baffin s'arrêtent dans les champs de la MRC Pierre-De Saurel afin de faire le plein d'énergie. Elles se nourrissent du grain resté dans les champs après la moisson. Des milliers de visiteurs viennent admirer le spectacle grandiose des envolées de ces oiseaux magnifiques.

Chaque année, de mars à mai, nous accueillons plus de 800 000 oiseaux en migration vers leur lieu de nidification.

Le long périple migratoire (environ 5 000 km.) nécessite une considérable somme d'énergie sous forme de graisse. Les denticules de son bec lui permettent de couper dans le sol les racines de rhizomes des plantes dont il se nourrit. Les résidus des récoltes de maïs, laissés dans les champs l'automne précédent, sont des sources privilégiées d'énergie.

Leurs déplacements quotidiens sont influencés par les facteurs climatiques tels le vent, la pluie, la disponibilité de la nourriture dans les champs, etc. Les journées ensoleillées, elles quittent les plans d'eau le long de la route 132 dès le lever du soleil pour y revenir au milieu de l'avant-midi. Elles quitteront à nouveau vers 16 h et reviendront en soirée. Les journées d'intempéries, vent, pluie, elles ne reviennent pas au cours de la journée, mais seulement le soir.

Leur retour, le soir, est un moment magique, mais davantage étendu dans le temps. Ce retour débute environ une heure avant le coucher du soleil pour se poursuivre presque aussi longtemps après le crépuscule. Il faut avoir assisté au moins à leur envolée matinale. On peut y voir des milliers d'oiseaux s'envoler en même mouvement.


PAR : LMA

Cet article est rendu possible grâce à La Chambre de Développement Agricole de Richelieu

Bookmark and Share
 
 

Copyright © 2008-18
LE MONDE AGRICOLE.CA
Propriété de la Société d'Agriculture de Richelieu
Tous droits réservés.