ACCUEIL | NOUS JOINDRE

25 septembre 2019

Forum pancanadien ALUS en Montérégie
Soutenir les initiatives des fermes pour protéger l’environnement !

Ferme Girolois, Sainte-Brigitte-d’Iberville, Gille Loiselle propriétaire





Montérégie, 25 septembre 2019 –Plus d’une cinquantaine d’agents en agroenvironnement en provenance de tout le Canada participent au Forum ALUS qui se déroule cette année en Montérégie du 23 au 25 septembre. ALUS accompagne les agriculteurs qui réalisent volontairement des aménagements sur leurs terres agricoles pour protéger l’environnement.

Les participants pourront échanger sur les meilleures pratiques agricoles en cours visant :
•    L’augmentation de la biodiversité
•    L’absorption des polluants dans l’air
•    La diminution des pesticides, nutriments et sédiments dans l’eau
•    La cohabitation harmonieuse de l’agriculture et de la faune

ALUS Canada est une organisation à but non lucratif fondée en 2006 par la famille Weston afin de soutenir les efforts environnementaux exceptionnels des agriculteurs canadiens. L’objectif est de reconnaître l’engagement volontaire des entreprises agricoles qui acceptent de céder une parcelle de terre pour l’aménagement de biens et services écologiques. Près de 6,5M$ ont été investi pour établir près de 7 500 hectares et 21 programmes ALUS à travers le pays.

Programme ALUS Montérégie
Lancé en 2016, le programme ALUS Montérégie a été initié par l’UPA de la Montérégie. Il est le seul programme offert au Québec à offrir une rétribution financière pour valoriser les efforts des producteurs envers l’environnement. La fédération a accompagné 21 fermes dans 18 municipalités et 8 MRC différentes afin de créer des biens et des services environnementaux. Leurs objectifs sont d’améliorer la qualité de l’eau et la biodiversité en favorisant la cohabitation entre l’agriculture et l’environnement.

« La contribution des agriculteurs à l’amélioration de la qualité de l’environnement doit être connue reconnue et soutenue. Comme le fait ALUS, les gouvernements doivent aussi reconnaître les efforts environnementaux consentis par le secteur agricole », affirme Jérémie Letellier, 1er vice-président de l’UPA de la Montérégie.

Le chef de file en matière de solutions pour le contrôle et la maîtrise de l’eau pluviale, SOLENO, investit 150 000 $ sur 5 ans dans le programme ALUS Montérégie. Cette entreprise régionale est aussi membre du réseau des Écoleaders industriels québécois.

UPA de la Montérégie : 25 ans d’engagement en agroenvironnement
L’UPA de la Montérégie agit à titre de leader du changement agroenvironnemental dans sa communauté depuis près de 25 ans. Elle est particulièrement active en bordure du lac Saint-Pierre, dans le bassin versant de la Rivière Pot au Beurre et dans le bassin versant de la rivière des Hurons. L’objectif est de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’eau et de lutter activement contre les changements climatiques.

« Nous soutenons localement la mobilisation active des producteurs, en plus d’offrir de l’aide financière et des services techniques personnalisés aux entreprises agricoles désireuses de procéder à des aménagements agroenvironnementaux sur leur terre. Plusieurs événements didactiques, rencontres d’information et outils de sensibilisation sont diffusés auprès des producteurs, » explique monsieur Letellier.

Formations sur la bande riveraine
Finalement, une récente initiative de sensibilisation et de formation a vu le jour afin de promouvoir auprès des entreprises agricoles de la Montérégie l’importance d’intégrer la bande riveraine à la régie des cultures.

« L’objectif est de poursuivre et d’encourager l’engagement des entreprises agricoles dans l’amélioration de la qualité de l’eau et de la biodiversité de l’ensemble des cours d’eau du territoire », conclut le 1er vice-président de l’UPA de la Montérégie.

Photos : Les agents du programme ALUS lors de leur visite des aménagements environnementaux des fermes suivantes

Ferme Gestion Petit Manoir, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Olivier Martin, propriétaire    Ferme Girolois, Sainte-Brigitte-d’Iberville, Gille Loiselle propriétaire

Source : Joëlle Jetté, Fédération de l’UPA de la Montérégie
Ferme Gestion Petit Manoir, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Olivier Martin, propriétaire

Ferme Gestion Petit Manoir, Saint-Mathias-sur-Richelieu, Olivier Martin, propriétaire

Bookmark and Share
 
 

Copyright © 2008-18
LE MONDE AGRICOLE.CA
Propriété de la Société d'Agriculture de Richelieu
Tous droits réservés.